Ma poesie

Ma poesie rien de plus

J’attends de devenir fou.

Caresser ce doux souvenir
Le garder en moi le choyer
Pour ne jamais oublier
Celle pour qui je respire

Souvenir d’une odeur d’une parole
D’un grain de peau si doux au touché
Celle qui me disait « je suis folle
Dans tes bras » puis m’a quitter !

Partie à tout jamais ; décédée
J’aimerai la rattraper
Mais qui, qui gardera, protégé
Son souvenir oublié.

Gardien de sa mémoire
Je reste parmi vous
J’attends la fin de l’histoire
J’attends de devenir fou.

  • 23 septembre 2012
  • 8